Quelle est la différence entre un disjoncteur et un fusible ?


Tout d’abord laissez nous vous présenter les deux produits avec les spécificités.

Qu’est-ce qu’un fusible ?


Définition


Le fusible est une technologie qui fonctionne sur l’effet joule. Il est doté d’un filament qui va fondre à une température donnée selon le type de matériaux. Sa section et ainsi donner une caractéristique propre du fusible liée à l’effet joule :I²t.
Comme indiqué précédemment le filament va fondre à une température donnée et donc le courant de fusion du filament peut évoluer selon la température ambiante.
Le corps du fusible (autour du filament) va contenir des éléments différents selon sa technologie : poudre de silice, air …. Selon cette technologie utilisée et la dimension du fusible, le fusible sera capable d’empêcher un courant très important de passer via un arc électrique (court-circuit) entre les deux bornes du fusible.
Selon la matière du filament on peut générer un type de fusion.
Exemple : am pour les moteurs et Gg ou Gf pour les applications dites standard

Les caractéristiques


• Si un défaut survient sur un seul fusible dans un circuit triphasé les autres phases ne sont pas coupées
• Le fusible est interdit sur les installations neuves dans le domestique

Qu’est-ce qu’un disjoncteur ?


Définition


Un disjoncteur est un dispositif électromécanique, voir électronique, de protection. Il a pour fonction d'interrompre le courant électrique en cas d'incident sur un circuit électrique. Il est capable d'interrompre les surintensités.
Les surintensités sont décomposées en surcharge ou en court-circuit.
La surcharge est une élévation par rapport au courant d’emploi, celle-ci entraîne une surchauffe des conducteurs et des appareils sur cette ligne et à terme peut provoquer un incendie.
Le court-circuit est une augmentation significative du courant dû au contact entre une phase et un neutre ou une phase avec une autre phase.
Suivant sa conception, il peut surveiller un ou plusieurs paramètres d'une ligne électrique...
Il est composé :
• D’une partie magnétique qui assure une protection contre les courts-circuits via la chambre de coupure.
• D’une partie thermique qui assure une protection contre les surcharges via le bilame ou un élément électronique

Les différents types de disjoncteurs


• Le disjoncteur magnétothermique assure la protection contre les courts-circuits et contre les surcharges.
• Le disjoncteur magnétique protège uniquement contre les courts-circuits.
• La protection thermique (relais thermique) assure uniquement la protection contre les surcharges.

La différence entre un disjoncteur et un fusible


La principale différence entre le disjoncteur et le fusible est qu'il est ré-armable (il est prévu pour ne subir aucune avarie lors de son fonctionnement). Par rapport aux rations, pouvoir de coupure /encombrement le fusible sera plus compact. De plus de par sa technologie évolutive et variée le disjoncteur permettra une adaptation au cas par cas plus aisée