Pourquoi un contacteur auxiliaire ?


Qu’est-ce qu’un contacteur auxiliaire ?


Les éléments « auxiliaires » vont reprendre toutes les informations de traitement de la partie commande. Un auxiliaire ne pilote pas directement un élément de puissance, mais il rentre dans la partie commande de celui-ci.

Un contacteur auxiliaire va permettre d’adapter, ou de multiplier, ou de combiner une information ou plusieurs informations, pour en générer une nouvelle.

Votre information à une tension différente de votre application, vous devez l’utiliser à différents endroits et de manière différente, vous avez donc besoin d’un contacteur auxiliaire pour adapter cette information à vos besoins.

Exemple : Vous avez un détecteur qui va permettre le fonctionnement de plusieurs applications vous allez donc devoir multiplier l’information de ce détecteur. Votre détecteur fonctionne sur une tension U1 et votre système fonctionne sur une autre tension U2. Votre détecteur annonce le départ d’un évènement mais aussi la fin d’un autre, vous devez inversez l’information transformée de normalement ouvert à normalement fermée et vice versa.

Comment choisir un contacteur auxiliaire ?


Pour choisir un contacteur auxiliaire il faut connaitre différentes informations :

• La tension d’alimentation de la bobine contacteur (ou tension d’entrée), celle-ci va dépendre de la tension d’alimentation de l’information à dupliquer ou à adapter :

o Au besoin la tension des contacts (ou tension de sortie pour les contacteurs statiques)
o Le nombre de contact auxiliaire et leur type : normalement ouvert ou normalement fermé
o Le courant maximal passant dans les contacts auxiliaires (ou courant de charge), ce choix va vous orienter vers la gamme de contacteur auxiliaires dont vous aurez besoin
o Les contacts devront-ils êtres temporisés ? Si oui, orientation vers la gamme de relais temporisés
o Le type de commutation pour les relais statiques qui dépendra de votre type de charge inductive ou résistive…

Le contacteur auxiliaire vous permet aussi, bien sûr, de traiter cette information et de générer une nouvelle donnée dans la tension voulue.