Comment fonctionne un télérupteur ?


Dans cet article vous allez pouvoir comprendre comment fonctionne un télérupteur, ces différentes fonctionnalités et son utilité.

Qu’est-ce qu’un télérupteur ?


Un télérupteur est un appareil électrique qui permet la commande de l’éclairage sur un ou plusieurs points d’utilisation dans plus de deux endroits différents à la fois (allumage et extinction des lumières dans un couloir, en extérieur, dans un escalier, …).

Il existe deux genres de télérupteur :
• Modulaire, ce type de télérupteur s’installe dans le tableau de répartition modulaire. Il occupe un module pour un télérupteur 1 pôle et 2 pôles.
• Encastré, il est à placer dans une boite d’encastrement ou une boite de dérivation
L’utilisation d’un télérupteur est idéale lorsque l’on a besoin de 3 points de commande d’éclairage minimum.

De quoi est composé un télérupteur ?


Le télérupteur est composé de deux éléments qui sont :
• La bobine
• Un contact pour la partie puissance

Le fonctionnement d’un télérupteur

Le fonctionnement se fait en 4 parties :
• Quand le télérupteur est au repos qu’il n’a aucun courant dans la bobine, le contact de puissance est donc ouvert.
• Quand un courant est injecté à travers la bobine, celle-ci est magnétisée et donc ferme le contact pour pouvoir laisser passer le courant dans la partie puissance. Le contact reste toujours fermé, il s’agit de la phase d’allumage.
• S’il n’y a aucun nouveau signal, et donc que la bobine n’est pas alimentée par un courant, le contact de puissance reste fermé.
• Lorsque l’on réinjecte du courant dans la bobine, le contact de puissance est relâché et donc il n’y a plus aucun courant qui passe dans la partie puissance. On appelle cela la phase d’extinction.
Ce produit est aussi appelé bi-stable, c’est-à-dire que ces 2 positions 0/1 restent dans l’état actif sans alimentation.

Les différents types de télérupteurs


Il existe un certain nombre de télérupteurs différents :
• Les télérupteurs modulaires : ce type de télérupteur s’installe dans le tableau électrique
• Les télérupteurs encastrés : permet de ne pas avoir de fils
• Les télérupteurs radio : utilisés souvent en cas de rénovation car avec ce type de télérupteur il n’y pas besoin de repasser des fils pour la bobine du télérupteur
• Les télérupteurs silencieux : ils ne produisent pas de bruit à l’activation en comparaison avec les autres télérupteurs
• Les télérupteurs temporisés : ils sont équipés d’une temporisation
• Les télérupteurs très basse tension : ils sont utilisés dans les pièces humides, ou qui comportent des risques élevés d’accidents