Comment faire quand le disjoncteur saute ?


Quand d’un coup, vous n’avez plus de lumières et que vos appareils s’arrêtent de fonctionner, c’est votre disjoncteur qui a sauté ! Il peut dans ce cas là ne pas se réarmer ou alors ne pas remonter, vous avez là le signe qu’il y a un problème sur votre installation électrique.

Il faut savoir que quand votre disjoncteur saute, il vous protège d’un problème survenu dans votre circuit électrique (surintensité, surcharge, court-circuit ou problème différentiel). Vous n’avez donc plus de courant dans votre circuit car votre disjoncteur à coupé le courant. Attention quand le disjoncteur ne peut pas être réarmé c’est que vous avez un problème dans votre circuit électrique qui persiste encore.

La coupure de courant peut provenir de différents endroits :
• D’une coupure générale qui touche une partie de votre rue ou de votre quartier,
• De votre disjoncteur général qui protège toute votre installation électrique,
• D’un de vos disjoncteurs divisionnaires sous lequel est branché plusieurs circuits

Comment chercher la panne au niveau de votre circuit électrique ?


Le cas du court-circuit :


Un court-circuit se produit lorsque deux points du circuit électrique se touchent de manière inhabituelle. Souvent c’est le cas à cause de fils défectueux (a niveau d’un interrupteur, d’une prise, …) ou d’un appareil.

Le cas de la surintensité :


Une surintensité se produit lorsque la puissance cumulée des charges connectées est trop élevée pour le disjoncteur mis en place, ou alors si un de vos appareil rencontre un problème. Votre disjoncteur coupe instantanément le courant pour éviter tout problème.
Souvent ce cas se produit lorsqu’un trop grand nombre d’appareils sont utilisés en même temps. Votre circuit électrique n’a pas été calibré de façon adéquate à cette utilisation très importante et donc coupe le courant.
Les défauts différentiels se produisent quand un des fils d’alimentation touche une partie qui est reliée à la terre. Cela peut être dû à des fils dénudés qui touchent directement une carcasse métallique ou quand quelqu’un touche un fil sous tension. Dans ce cas avant toute intervention, faites le tour de votre maison et mettez en sécurité tout élément dangereux avant de remettre sous tension.

Dans ces trois cas c’est le disjoncteur général qui a sauté. Il vous faudra trouver de quel circuit vient la panne et donc de quel disjoncteur divisionnaire vient-elle.

Une façon très facile de savoir cela, est d’abaisser tous les disjoncteurs secondaires. Puis de réarmer le disjoncteur principal et enfin de réarmer un par un les disjoncteurs divisionnaires jusqu’à temps de trouver celui qui pose problème et donc fait sauter toute votre installation électrique. Comme chacun des disjoncteurs divisionnaires appartiennent à un circuit électrique vous n’aurez plus qu’à trouver ou est le problème dans celui-ci.

Si votre panne persiste


Si vous n’arrivez pas à réarmer votre disjoncteur après la manipulation expliquée précédemment il se peux que votre problème ne soit plus complexe.

Vous aurez besoin d’un professionnel pour vous aider (si cela concerne votre installation électrique ou le disjoncteur en lui-même), n’hésitez pas à contactez un électricien qui lui solutionnera votre problème.

Attention si vous avez un moindre doute n’hésitez pas à faire appel à un professionnel de suite.
Intervenir sur son propre circuit électrique comporte beaucoup de risques.
Nous vous rappelons qu’il est essentiel de couper votre disjoncteur principal avant toute intervention sur un appareil électrique défectueux ou sur les fils électriques de votre circuit électrique.