Comment calculer le rapport de transformation d’un transformateur ?

N’hésitez pas à lire l’article concernant le fonctionnement d’un transformateur avant de lire cet article pour comprendre qu’est-ce qu’un transformateur et à quoi sert-il.


Il existe 3 types de transformateurs :

  • Les transformateurs abaisseurs,
  • Les transformateurs élévateurs,
  • Les transformateurs de séparation.

Ils sont divers en fonction du rapport de transformation de chaque type de transformateurs.

Le rapport de transformation d’un transformateur est symbolisé par m, il se définit comme le nombre de spires (tours) de l’enroulement secondaire divisé par le nombre de spires de l’enroulement primaire.
Voici la formule suivante : m = N 2/ N 1

m : est le rapport de transformation

N1 : nombre de spires du primaire

N2 : nombre de spires du secondaire

 

Il existe aussi un rapport de transformateur qui détermine le rapport entre la tension appliquée au primaire du transformateur et celle induite dans le secondaire.

Voici la formule suivante : m = U 2/ U 1

m : est le rapport de transformation

U1 : tension appliquée au primaire

U2 : tension appliquée au secondaire

 

Après différents calculs, on associe la relation entre les tensions et les spires dans un transformateur peut être exprimée par la formule suivante : m = N 2/ N 1 = U 2/ U 1>

On peut donc avec ce rapport défini les types de transformateurs.

Si le rapport M :

  • Est supérieur à 1 alors le transformateur est dit élévateur
  • Est égal à 1 alors le transformateur est utilisé pour faire de la séparation des circuits
  • Est inférieur à 1balors le transformateur est de type abaisseur

Parfois le transformateur est réversible et le calcul du nouveau rapport se fait de la même manière.

Les autotransformateurs auront eux aussi ce même rapport de transformation lié au nombre de spires et à la tension. Le nombre de spires primaires sera la totalité des spires et le secondaire sera une partie de ces spires.