Installer un tableau électrique : les secrets d’un montage réussi


L’installation d’un coffret électrique peut paraître ambitieuse dès lors qu’on souhaite se lancer dans le bricolage. Cependant, en s’organisant de manière sérieuse tout en respectant les étapes et la norme NFC 15-100 (relative aux installations électriques), le montage d’armoires électriques est assimilable par tout un chacun.


Composition des coffrets électriques

Une armoire électrique, également nommée tableau de répartition, est un dispositif qui centralise les différents circuits d’une maison, ses appareillages de protection et autres commandes. Ce matériel représente le composant central d’un système électrique au sein d’un logement. Sa structure est liée à la multitude d’appareils à sécuriser. Pour cela, et par mesure de sécurité, tous les circuits sont tenus d’être protégés par un disjoncteur divisionnaire.


Monter son armoire électrique

Avant de vous lancer dans ce montage, il est nécessaire d’évaluer l’état de votre installation électrique, ainsi que de l’ensemble des éléments qui y sont reliés. Le montage d’une nouvelle installation est nécessaire ? Commencez par mettre en place votre support de modules près du coffret EDF. Suite à cela, une fois le courant coupé, intégrez l’interrupteur différentiel, puis les divisionnaires.
Pour finir, reliez ensuite les fils en centralisant les conducteurs. Le câblage réalisé, connectez le disjoncteur, et enfin, verrouillez les capots.

Besoin de matériel fiable pour vos installations électriques ? One-Elec vous propose sa gamme de coffrets, tableaux et armoires électriques.