Quelle est la différence entre un disjoncteur et un sectionneur ?

Les disjoncteurs et les sectionneurs ont de nombreuses différences qui vont permettre de les comparer et de choisir lequel sera le plus approprié pour vos besoins et vos attentes.

Qu’est-ce qu’un sectionneur ?

Un sectionneur permet d’isoler un circuit hors charge permettant ainsi de pouvoir condamner le circuit et de travailler en aval de ce dispositif en toute sécurité, cette fonction est identifiée par le symbole suivant :

La fonction interruption permet d’ouvrir un circuit en charge. On le connait le plus souvent dans la maison pour allumer ou éteindre la lumière (cf gamme audace) mais cette fonction est aussi associée au produit comme les contacteurs (cf gamme a9c2…, lc1d ,lc1k). Voici les deux symboles :

Un dispositif magnétothermique permet la protection d’un circuit contre les surintensités ces fonctions assurent la protection contre les surcharges (thermique) et/ou la protection contre les courts-circuits (magnétique).

Le fusible assure la protection contre les surcharges et les courts-circuits mais n’est pas réarmable aussitôt.

La fonction sectionneur est associé de base à d’autres fonctions plus globales tel que le disjoncteur, on retrouvera dans le symbole électrique du produit le symbole du sectionneur : exemple le disjoncteur.

 

La fonction sectionnement est aussi associée à d’autres produits par exemple :

  • Les interrupteurs sectionneurs gamme iSW , INS , Vario et Mini-Vario
  • Des sectionneurs portes fusibles (gamme GS, DF, LS1, GK1, STI, SBI)
  • Les interrupteurs sectionneurs en coffret pour la coupure de proximité

En conclusion un sectionneur est une fonction qui permet de séparer des circuits mais ne permet pas de le commuter et de le protéger, quant au disjoncteur celui-ci peut protéger, commuter et séparer les circuits.