La gamme DT40

La gamme DT40 se compose de disjoncteur magnéto-thermiques, de protections différentielles, d’auxiliaires électriques et d’accessoires.


Les disjoncteurs

Ces disjoncteurs sont disponibles avec un pouvoir de coupure de 4.5 kA à 15 kA. Ces protections sont adaptées pour de nombreuses utilisations :

  • • Courbe C :
    • o Applications générales
    • o Commande et protection contre les surintensités de circuits
    • o Déclencheurs magnétiques qui agissent entre 5 et 10 In
  • • Courbe B :
    • o Commande et protection contre les surintensités de circuits avec protection des personnes en régimes IT et TN pour des grandes longueurs de câbles-déclencheurs magnétiques qui agissent entre 3 et 5 In
  • • Courbe D :
    • o Commande et protection de circuits dans toutes les installations présentant de forts courants d’appel. Les déclencheurs magnétiques agissent entre 10 et 14 In

    • Caractéristiques

      • • Agrément NF
      • • Fermeture brusque : permet de mieux tenir les courants d’appel élevés de certains récepteurs.
      • • Sectionnement à coupure pleinement apparente selon EN 60947-2 : une bande verte sur la manette garantit l’ouverture de tous les pôles.
      • • Tension d’emploi Ue :
        • o 230 V CA entre phases et neutre,
        • o 400 V CA entre phases.
      • • Nombre de cycles (O-F) :
        • o DT40 < 20 A : 20 000,
        • o DT40 > 25 A : 10 000,
        • o DT60 : 20 000
      • • Raccordement par bornes à cage :
        • o DT40 : câble souple ou rigide de 16 mm² (en présence d’une dent de peigne Prodis, le raccordement de câbles de section de 16 mm² reste possible),
        • o DT60 : câble souple ou rigide de 35 mm².
      • • Démontage en présence d’un peigne possible grâce aux verrous haut et bas (DT40 uniquement).

      Bénéfices

      • • Répond à tous les architectures tertiaires :
        • o Gamme complète de 1 à 40 A (DT40) et de 40 à 63 A (DT60)
      • • Facile à installer :
        • o Système de raccordement dédié
        • o Gamme d’accessoires de montage et de fixation
      • • Favorise une disposition logique des appareils dans le tableau :
        • o Protection différentielle « tête de groupe » type Vigi et interrupteur différentiel

        Avantages

        • • Simple et rapide à installer : la mise en œuvre des disjoncteurs différentiels et l’ajout de départs isolés (dans le cadre de l’évolution de votre installation) est rapide et simple.
        • • Faites des économies : en impactant jusqu’à 77 % de la composition des tableaux, l’offre DT40K permet jusqu’à 12% d’économies en fonction de la configuration des architectures.


        Les blocs différentiels Vigi

        Les disjoncteurs différentiels et les blocs différentiels sont disponibles avec deux versions de protection différentielle :

        • • Type AC :
          • o Pour usage courant, protégé contre les déclenchements intempestifs dus aux surtensions passagères (coup de foudre, manœuvre d’appareillage sur le réseau, etc)
        • • Type Asi renforcé :
          • o Pour les installations présentant d’importants risques de déclenchement intempestifs : coup de foudre rapprochés, régime IT, présence de ballasts électroniques, présence d’appareillage incorporant des filtres antiparasites du type éclairage, micro-informatique, etc.
          • o Pour les installations présentant des sources d’aveuglement : présence d’harmoniques ou de réjection de fréquence élevée, présence de composantes continues (diodes, pont de diodes, alimentations à découpage, etc)

        Caractéristiques

        • • Agrément NF
        • • Conformité aux normes NF EN 60947-2 (C 63-120), NF EN 61009 (C 61-440)
        • • Visualisation du défaut différentiel en face avant par un voyant mécanique rouge sur la manette de commande du bloc Vigi
        • • Compatibilité électromagnétique (CEM) renforcée pour les types Asi
        • • Tension d’emploi Ue :
          • o 230 V CA entre phase et neutre
          • o 400 V CA entre phases
        • • Raccordement par bornes à cage pour câble souple ou rigide 16 mm² (en présence d’une dent de peigne Prodis, le raccordement de câbles de section de 16 mm² reste possible)